Anko

Publié le par lulu

Bonjour à tous

 

Je suis très contente, je suis enfin arrivée à faire de l'Anko, la célèbre pâte de haricots rouges japonaise.

Cela fait trois jours que j'essaie d'en faire et elle ratait à chaque fois, mais là aujourd'hui, j'y suis enfin arrivée, vous me direz pourtant que c'est pas bien dur, mais bon, moi j'ai eu quelque difficulté :(. Surtout car je dosais mal la quantité d'eau.

 

Donc voici la recette :)

 

* J'en ai fais en petite quantité, car comme je l'ai dit plus haut, je l'ai raté plusieurs fois. Mais ma prochaine fois, sera accompagné de petits gâteaux fourrés à l'anko :)

 

Anko


  120926_183635.jpg

Ingrédients :

 

50gr d'azukis

40 gr de sucre en poudre

de l'eau


* Les azukis se trouvent dans des magasins bio, et des magasins aux produits d'Asie.

 

Préparation :

- La veille faite tremper vos azukis. L'eau doit à peine dépasser les azuki. Les azukis vont gonfler et absorber toute l'eau. Couvrez-les avec un papier film ou autre pour la nuit et laisser le plat à température ambiante.

- Le lendemain, faite bouillir deux fois les azukis dans deux eaux,

c'est à dire : 

1er fois : mettre de l'eau, porter à ébullition, jeter l'eau

2em fois : remettre de l'eau, porter à ébullition, jeter l'eau.

3em fois : c'est la bonne, on les fait cuire, mettre les azukis, pour la quantité d'eau, il faut mettre trois fois leur volume en eau (moi, j'ai mis 3 fois  1/2 tasses d'eau).

- Portez à ébullition, mettez un couvercle et baissez le feu, laissez mijoter pendant 2h ou plus. Il faut que les haricots aient absorbé toute l'eau.

- Au bout de ce temps, dés qu'il n'y a plus d'eau, ajoutez le sucre, laissez sur feu doux, le sucre va fondre, tournez doucement pour éviter que ça colle au fond, quand la pâte accroche à la cuillère c'est qu'elle est prête.

* Elle se conserve plusieurs jours au frigo, dans une boite hermétique.

 

Si vous avez aimez cette recette clic dessous svp, merci :)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans japon

Commenter cet article